Ce site a fermé. Nouveau site : http://bibliothequeroyale.guilde-wow.fr/
 
AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Guide sur les minerais d'Azeroth et d'ailleurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Swan
Admin
avatar

Messages : 754
Date d'inscription : 22/07/2015

MessageSujet: Guide sur les minerais d'Azeroth et d'ailleurs   Sam 6 Fév - 2:10


Nom de l’auteur : Dragonash Blackblade
Type :Encyclopédie
Titre :Guide sur les minerais d'Azeroth et d'ailleurs.
Note à propos de l’auteur : Forgeron émérite visant la perfection de son œuvre, gérant de sa propre échoppe au Quartier des Nains de Hurlevent.
Note à propos de l’œuvre : Guide sur tous les types de minerais connus et utilisés par les artisans forgerons, ingénieurs et joailliers.
La parenthèse : (Sources : WoWpedia, WoWHead, WoWWiki).



Les Royaumes de l'Est. Kalimdor. L'Outreterre. Le Norfendre. La Pandarie. Draenor.

Pour qui sait les trouver et les exploiter, notre monde est riche et regorge de ressources. Herbes aux multiples vertus, cuirs et peaux douces ou robustes, poissons aux usages très surprenants ou pierres précieuses magiques, tissus enchantés et bien d'autres choses encore...

Parmi celles-ci, je n'ai jamais connu plus passionnantes à collecter que les minerais qu'il est possible de faire fondre, afin d'en obtenir des barres et des lingots dont les artisans se servent pour créer les ouvrages les plus fantastiques qu'ils soient.

Le livre que vous tenez en ce moment dans vos mains se veut être un guide non exhaustif des différentes sortes de filons et de gisements, des meilleurs emplacements pour les débusquer, et de la façon d'en tirer profit au mieux.

Ce guide ayant  été écrit par un Forgeron, en l’occurrence, par moi-même...il ne serait pas de refus qu'un Ingénieur qualifié et un Joaillier de renom viennent le compléter de leurs connaissances en la matière.

J'ajouterai que je ne traiterai ici que des minerais eux-mêmes. Les pierres et joyaux qu'il est possible d'extraire dans ces filons et gisements sont toujours un bonus appréciable, mais mériteraient leurs propres guides pour rendre justice à leurs propriétés. Je noterai seulement ceux qui sont récupérables en fonction de votre bonne fortune.

Pour le moment, voici ce que l'on sait.

Ce que l'on ignore...ce sera à vous de le découvrir.


CHAPITRE 1 : LES MINERAIS DU VIEUX MONDE.



Les filons de cuivre.

Aah. Qui ne se souvient pas de ce moment où, avec émotion et des étincelles dans les yeux, il a saisi sa pioche pour s'acharner sur son premier filon de cuivre avec tout l'enthousiasme débordant de la jeunesse ?

Car ces filons sont d'une facilité déconcertante à aborder et à travailler. Cibles de choix pour les débutants en la matière, vous en tirerez des minerais de cuivre, très utilisés par d'autres débutants dans d'autres domaines, notamment la Forge, l'Ingénierie, ou la Joaillerie.

Où les trouver :

Durotar

La zone poussiéreuse de Durotar regorge de grottes, de crêtes et de canyons en tous genres. Les filons de cuivre y sont légion, et vous n'avez souvent qu'à chercher un peu autour de vous pour trouver votre bonheur. Attention tout de même à la proximité d'Orgrimmar, si votre faction n'est pas celle du drapeau rouge. Les Orcs ne sont pas tous méchants, mais tous ne sont pas des gentils Orcs.

Sombrivage

Le Cataclysme a fait se fracturer les territoires des Elfes de la Nuit, et a été la source d'innombrables décès dans leurs rangs. Mais il a permis aussi de mettre à jour de nombreux filons, lorsque les terres se sont séparées en deux et que les eaux et courants se sont vus déplacés. De nombreuses possibilités d'exploitations minières vous attendent, mais méfiez-vous de glisser et vous faire emporter. Ça arrive plus souvent qu'on ne le croit. A n'importe qui.

Le petit bonus qui fait plaisir : Pierre brute, Malachite, Œil de tigre, Œil ténébreux.



Les filons d'étain.


L'étain est un minerai fascinant, tant par son inutilité que son importance cruciale. En effet, les barres obtenues par sa fonte ne servent qu'à une seule et unique chose, être fondues avec d'autres barres, de cuivre cette fois-ci, pour créer des barres de bronze, bronze qui n'existe pas en milieu naturel.

Ce qui est surprenant, eu égard au nombre d'objets qui en nécessitent pour leur confection, est que l'on n'ait pas encore trouvé de moyens de se passer de ce composant si laborieux à fabriquer...

Où les trouver :

Contreforts de Hautebrande

Les monts des Contreforts de Hautebrande fourmillent de filons d'étains. Entre les plateaux enneigés, les collines et les reliefs rocheux, vous ne saurez plus où donner de la pioche. Attention aux patrouilles Réprouvées, tout de même...ils cherchent toujours de nouveaux cobayes pour des expériences qui feraient frémir la plus courageuse des (R)éprouvettes.

Orneval

Une fois encore lors du Cataclysme, les vertes forêts des Kaldorei ont vu l'éruption d'un gigantesque volcan au beau milieu de la région. Nul ne saurait dire si c'est le même phénomène qui a fait resurgir les nombreux filons d'étains, mais toujours est-il que tous les trois arbres, vous pouvez en trouver un en gardant un œil ouvert. A bien y réfléchir, gardez les deux ouverts. Certaines flèches de certaines Sentinelles plus territoriales que d'autres s'esquivent mieux de la sorte...

Le petit bonus qui fait plaisir : Pierre grossière, Agate mousse, Œil ténébreux, Pierre de lune inférieure, Jade.



Les filons d'argent.

Je n'ai jamais compris l'intérêt de certains mineurs pour l'argent. Il s'agit de l'un des minerais les moins utilisés, que ce soit dans les forges, les joailleries ou les ateliers d'ingénierie. Sorti de quelques composants pas toujours nécessaires, vous en aurez rarement besoin. Mais si tel est le cas...

Où les trouver :

Féralas

Je vais en parler ici, une fois, puis vous renvoyer à cette note au fur et à mesure...car Féralas est LA région qui rend les mineurs joyeux. On y trouve de tout, et surtout, en quantité ! Des filons d'argent et d'or aux gisements de fer, vous ne rentrerez jamais les poches vides si vous partez y faire un tour. Esquivez Orcs, Gnolls, Ours et Nagas, tout de même. Et tout se passera bien.

Strangleronce septentrionale

C'est celle qui est au Nord. Oui, on ne s'y retrouve pas toujours depuis que cette région a été coupée en deux, ici aussi lors du Cataclysme, par un tourbillon si profond qu'on attend encore de savoir jusqu'où il mène. Mais si vous cherchez de l'argent, c'est aussi un bon coin. Apprendre à parler le Troll des jungles avant de s'y rendre est un plus. Au moins la phrase "Je ne suis pas comestible".

Le petit bonus qui fait plaisir : Agate mousse, Œil ténébreux, Pierre de lune inférieure.



Les gisements de fer.

On n'a jamais assez de fer. Croyez-moi, c'est l'un des métaux que l'on peut considérer comme les plus banals qui soient, mais qui sert à tout, et à tout le monde. Avec un peu de charbon, vous en ferez de l'acier. Les alchimistes compétents peuvent le transmuter en or. Et les forgerons en herbe devront s'exercer longtemps dessus avant de passer à une étape supérieure. Certains prétendraient...que le Roi aurait un trône de...
...mais ce n'est qu'une rumeur.

Le Fer a une excellente valeur marchande, trop souvent sous-estimée. Même s'il est inconfortable de poser son séant dessus.

Où les trouver :

Féralas

FERalas porte bien son nom. Se référer à l'article sur les filons d'argent pour plus de détails. Mais si vous cherchez du Fer, cherchez pas plus loin, et allez à Féralas. C'est dit.

Désolace

Avant le regain luxurieux du Cataclysme, la région qui n'était pas aussi verte qu'aujourd'hui ne voyait guère de voyageurs fouler des pieds sa poussière. Centaures et reliquats de la Légion Ardente...rien ne vous inciterait à y passer vos vacances, si ce n'est les gisements de fer, raisonnablement nombreux. Mais quitte à choisir, allez à Féralas, à moins d'être un Tauren qui vive près de Mulgore...

Le petit bonus qui fait plaisir : Pierre lourde, Jade, Citrine, Pierre de lune inférieure, Aigue-marine.



Les filons d'or.

On disait justement que l'argent ne servait pas à grand chose. Et bien, l'or vous offre encore moins de possibilités de créations. C'est un métal froid, cher, et qui pourrait aisément être remplacé par d'autres s'il ne s'agissait que de finitions visant à ajouter un peu de cachet. Mais que voulez-vous...?

Tout le monde aime l'or. Je connais peu de gens qui crachent dessus, surtout lorsqu'il est fondu en piécettes. Faites pas ça chez vous, c'est interdit. Mais il ravira les ingénieurs, qui s'en servent surtout pour leurs batteries, car il conduit très bien l'électricité.

Moi je dis que ceux qui s'en servent dans une armure n'ont jamais affronté de Chamans.

A noter : fondre de l'or en barres et le vendre à un vendeur vous rapportera moins d'une pièce d'or. Non, je n'ai pas l'explication.

Où les trouver :

Mille pointes

Prévoyez un navire, une tortue, un hippocampe ou que sais-je, car cette région est i-non-dée. Alors oui, vous avez de l'or un peu partout...mais vous allez aussi perdre un temps considérable à aller le récupérer tout au fond de l'eau. Je ne recommande pas cette zone à moins que vous n'ayez pas grand chose à faire de vos journées, et que vous n'ayez pas peur de faire trempette. Attention si vous portez de la plaque. Attention.

Féralas

Et oui, encore et toujours. Se référer à l'article sur les filons d'argent pour plus de détails.

Le petit bonus qui fait plaisir : Citrine, Jade, Pierre de lune inférieure.



Les gisements de mithril.

Pour une obscure légende dont on ne connaît pas bien l'origine, on attribue souvent le mithril aux Nains. Balivernes, nous aussi, nous le revendiquerons ! Avec ce robuste métal, on attaque enfin les choses sérieuses ! Vous pourrez commencer à forger des armes et des armures prestigieuses, des appareils d'ingénieries plus compliqués, et croyez-le ou non, mais le mithril sert aussi aux alchimistes et aux joailliers !

Plus solide que l'acier, plus précieux que l'or, c'est un matériau exceptionnel, tant par sa résistance que par sa malléabilité ! Alors qu'est-ce que vous fichez encore là ? Allez chercher du mithril ! Plus de mithril ! Encore plus de mithril !!

Où les trouver :

Mille pointes

Se référer à l'article sur les filons d'or pour plus de détails. En gros, y'en a beaucoup, mais c'est pas évident de le récolter.

Terres ingrates

Le paradis du mithril ! Piochez à gauche, piochez à droite ! Piochez partout ! Et vous croulerez littéralement sous le mithril ! Comme on dit en thalassien, "Mithril, Mithril Hev'riwere" !

Bon, mais faites gaffe aux Dragons, aux Scorpides, aux reliques des Titans gardées par des statues pas toujours très sympas, aux rapaces, aux coyotes, aux tigres, aux Orcs, aux élémentaires de feu, aux...oui, soyez prudents, quand même.

Ce n'est pas pour rien qu'on les appelle "ingrates", ces terres.

Le petit bonus qui fait plaisir : Pierre solide, Aigue-marine, Citrine, Rubis étoilé.



Les gisements de vrai-Argent.

En termes d'utilité, le vrai-argent est d'un tout autre calibre que l'argent. Même si je n'ai jamais vraiment compris. Si il y a du "vrai"-argent, est-ce que ça veut dire que l'argent, lui, est un "faux" ...?

Il faut le lui reconnaître, cependant. Il s'agit de l'un des plus précieux minerais d'Azeroth que l'on puisse trouver en milieu naturel, cher lecteur.

Et vous avez, eu égard à sa rareté, tout intérêt à sauter dessus si l'occasion se présente. Moi je me priverai pas.

Où les trouver :

Berceau de l'Hiver

Les régions froides et enneigées au Nord de Kalimdor sont fameuses pour leurs gisements de vrai-argent, mais aussi et surtout pour leurs filons de thorium, petits et riches. Contournez les monts, équipez-vous pour le froid, et ne froissez pas les dragons bleus, qui sont plus susceptibles qu'on ne pourrait le croire.

Mille pointes

Se référer à l'article sur les filons d'or pour plus de détails. J'ai vraiment l'impression de me répéter. Vous êtes toujours là...? Allez, on continue.

Le petit bonus qui fait plaisir : Aigue-marine, Citrine, Rubis étoilé.



Les riches filons de thorium (et les petits filons de thorium).

Un minerai d'une belle couleur, s'il en est ! J'ai toujours trouvé que les reflets cyans avaient quelque chose d'envoûtant. Nous sommes dans le vif du sujet à présent, car le thorium fondu en barres vous permettra de gravir les derniers échelons de votre apprentissage, en minage, forge, ingénierie et joaillerie. Une fois la technique maîtrisée, vous serez paré pour un tout autre niveau.

A noter les très nombreuses applications du thorium dans tous les domaines, qui en font presque un produit de consommation courante pour les artisans qualifiés. Mais pour les maîtres artisans dont je me doute, vous faites partie, sachez qu'il s'agit du matériau de base pour la fonte du thorium enchanté, et la transmutation des barres d'arcanite. De formidables composants pour des créations non moins formidables !

Où les trouver :

Berceau de l'Hiver

Se référer à l'article sur les gisements de vrai-argent pour plus de détails.

Silithus

Il y fait chaud, c'est poussiéreux, et la moitié de la faune et de la flore essaiera de vous bouffer ou de vous tuer. Après, vous n'y croiserez que peu de concurrence sur le terrain, car je ne crois pas les cultistes du Marteau du Crépuscule intéressés par les minerais. Par vous en revanche, ce sera une autre histoire...

Longez les bords montagneux de la région, c'est là que sont concentrés les filons.

Le petit bonus qui fait plaisir : Pierre dense, Cristal arcanique, Rubis étoilé, Diamant d'Azeroth, Enorme émeraude, Grande opale, Saphir bleu.



Les gisements de sombrefer.

Le minerai le plus difficile à travailler de tout Azeroth ! A récolter, c'est déjà l'enfer, vos doigts crieront grâce tant ils serreront votre pioche. Vous trouvez ça dur ? Vous êtes tellement pas prêts pour la suite.

Non seulement il vous faudra une quantité phénoménale de minerais pour produire une seule barre, mais en plus, une forge conventionnelle ne suffira pas à le fondre ! Il vous faudra apprendre la technique auprès du Calice spectral, dans les Profondeurs de Rochenoire, qui se décidera à vous l'enseigner en échange de 2 Rubis étoilés, 20 Barres d'or, et 10 Barres de vrai-argent.

Mais ce n'est pas tout ! Car une fois la technique apprise, vous ne pourrez les fondre qu'à la Forge Noire, gardée par un élémentaire de lave qu'il vous faudra tabasser à chaque fois pour y accéder.

Et c'est pas fini ! Parce qu'une fois vos barres de sombrefer dans le sac, vous ne pourrez les travailler qu'à l'Enclume Noire, gardée par un autre élémentaire de lave. Encore plus gros. Qu'il vous faudra là aussi tabasser. Encore plus fort. 

Alors, vous vous demanderez sûrement : est-ce que ça vaut le coup de faire tous ces efforts ?

Et bien, curieusement, oui. Car le sombrefer est l'un des métaux les plus résistants qui soient, et qui ne nécessitent presque pas d'entretien. Les plans de forge, très rare, se gagnent auprès de la Confrérie du Thorium, qui les garde jalousement.

Mais de vous à moi...qu'est-ce qu'ils sont chouettes !! 

Où les trouver :

Cœur du Magma

Le domaine du Seigneur du Feu. Ouep. Rien que ça. Alors, prévoyez ce que vous pouvez pour vous protéger des brûlures et de la déshydratation, mais gardez à l'idée que vos efforts ne serviront pas à grand chose. Vous allez souffrir. Géants de lave, chiens du magma, diablotins des flammes...posez-vous vraiment la question avant de rentrer. Est-ce que je veux vraiment du sombrefer ? Est-ce que j'en ai vraiment besoin ? Et surtout ! Est-ce que j'ai embrassé mes proches avant de partir ? On sait jamais.

Profondeurs de Rochenoire

Plus abordables pour qui tient à la vie, mais en quantités moindres, les gisements de sombrefer sont dispersés dans les dédales gardés par les Nains bagarreurs du même nom, qui ne cessent de s'appeler à la rescousse, à la moindre altercation. En langue naine, ça donne "Heille ! Veune É Parh Issi !" mais répété un grand nombre de fois. C'est usant, à force. Usant.

Le petit bonus qui fait plaisir : Sang de la montagne, Vitriol noir, Diamant noir.



L'élémentium enchanté.

Alors. Comment vous dire. Faisons-la courte.

Les lingots d'élémentium purs peuvent être échangés à Ahn'Qiraj, pour récupérer des armes qiraji bénies dont, on ne va pas se mentir, le niveau d'esthétisme est proche de zéro.

Mais ils peuvent surtout être fondus en élémentium enchanté, capables de contenir les pouvoirs élémentaires d'Azeroth, pour peu que vous ayez lu le "guide gobelin de l'élémentium". Et soyez parvenu à le déchiffrer. Une purge. Qui n'a jamais lu le récit de la vie de Gallywix ne peut concevoir à quel point vous vous faites arnaquer rien qu'en mettant la main sur l'exemplaire d'un livre écrit par un Gobelin.

Ces lingots d'élémentium enchantés quant à eux ne servent qu'à une seule et unique chose. Récupérer Lame-Tonnerre, épée bénie du Cherchevent, pour peu que vous ayez mis la main sur les moitiés droites et gauches de la lame et sur l'essence du seigneur du feu...

Autant vous l'avouer, c'est là du marché de niche très spécifique. Et à titre personnel, je n'ai jamais encore eu à créer ces lingots, qui nécessitent un lingot d'élémentium, 10 barres d'arcanites, un noyau de feu et 3 catalyseurs élémentaires. Une fortune ! Et pour obtenir l'épée légendaire, il vous en faudra dix !!

C'est bien un truc de gobelins, ça, encore.

Où les trouver :

Le Repaire de l'Aile Noire

Vous n'en trouverez qu'à un seul endroit, au Repaire de l'Aile Noire. Ce sont les gobelins, qui les transportent. Arriver jusqu'à eux est déjà un exploit, cependant, ne baissez pas votre garde en même temps que le regard. Un gobelin, ça vise toujours la rotule. Toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bibliotheque-royale.forumrpg.org
Swan
Admin
avatar

Messages : 754
Date d'inscription : 22/07/2015

MessageSujet: Re: Guide sur les minerais d'Azeroth et d'ailleurs   Sam 6 Fév - 2:10

CHAPITRE 2 : OUTRETERRE, NOUS VOILA !




Gisement de gangrefer.

On a tous nos petits chouchous. Et bien moi, c'est le gangrefer. J'adore le miner, j'adore le récolter, j'adore le fondre. Je pourrais collectionner les barres de gangrefer, tant elles me plaisent, et je ne me l'explique pas.

Cette lueur verte, cet attrait, cette chaleur au toucher...et cette odeur de soufre. Aaah. Et pourtant, on sait peu de choses sur ce minerai. Était-il déjà là avant l'implosion de son monde d'origine, est-ce une forme de métal corrompu...? Je ne saurai le dire.

Attention à vos bourses, rien ne vaut la récolte par ses propres moyens, les difficultés techniques du Portail de l'Outreterre (ou de Draenor, on ne sait plus trop...) ayant fait s'envoler les prix sur les marchés. Sans compter que vous pourrez parfois trouver, avec un peu de chance, des minerais d'éternium, indispensables pour la création du gangracier !

Où les trouver :

Péninsule des Flammes infernales

Vous trouviez les Terres ingrates...ingrates ? Et à votre avis, la Péninsule des Flammes infernales ?

Ha, y'a pas de hasard. Deux mots. Orcs. Démons.

Des Démons aussi nombreux que des Orcs, des Orcs aussi forts que des Démons...vous avez de tout, sans compter une faune agressive et des robots géants alimentés par la Légion Ardente elle-même. J'espère que vous avez le cœur bien accroché, car il n'y a pas que le ciel qui est à couper le souffle.

Y'a les Gangr'Orcs aussi !!

Marécage de Zangar

Humide, boueux, pluvieux, suintant...les adjectifs ne manquent pas !

De la gadoue jusque dans la culotte, c'est ça qui vous attend ! Vous tombez sur des spores ? Ne les respirez pas ! Un géant fongique vous poursuit ? Courez sans vous retourner !

Et prévoyez de quoi éloigner les moustiques. Du citron. Ou un Mage Feu.

Le petit bonus qui fait plaisir : Minerai d'éternium, Granule de feu, Granule de terre, Draénite dorée, Draénite ombreuse, Grenat sanguin, Olivine, Pierre de lune azur, Spessarite de flamme, Talasite, Pierre d'aube, Rubis vivant, Topaze noble, Œil de nuit, Étoile d'Élune.



Gisement d'adamantite.

En fin de compte, l'adamantite est un minerai peu utilisé. Une trentaine d'applications, tout au plus, et pas nécessairement quelque chose dont on ne pourrait se passer. Mais en revanche, si vous partez du principe de faire fondre dix barres d'adamantites en une seule, vous obtiendrez alors une barre d'adamantite trempé.

Et bien laissez-moi vous dire que l'adamantite trempé, ça, c'est du costaud. Une épée ou une armure forgée en adamantite trempé sera toujours d'une qualité exceptionnelle, et son prix de vente, je vous l'assure, le sera tout autant. Exceptionnel.

Où les trouver :

Nagrand

Combien de chants ont été écrits pour vanter les superbes collines et les prairies enchanteresses de Nagrand ? Ils sont en-dessous de la réalité. Cette région a réellement quelque chose de magique. La présence des éléments y serait très forte, et la multitude d'animaux rend chaque partie de chasse plus trépidante que la précédente.

Pour un peu, on aurait presque des scrupules à aller y faire son marché. Pour un peu.

Les Tranchantes

La vision d'un dragon empalé sur une stalagmite me hantera à jamais. On dirait presque...que cette montagne est vivante, et que les pointes rocheuses sont autant de dents qui cherchent à avaler votre âme, et à la digérer pour des siècles et des siècles...

Mais qui dit "roche", dit "minerais" ! Et la perspective de perdre son âme n'a jamais arrêté aucun Gobelin mineur.

Le petit bonus qui fait plaisir : Minerai d'éternium, Granule de terre, Spessarite de flamme, Draénite dorée, Draénite ombreuse, Grenat sanguin, Olivine, Pierre de lune azur, Topaze noble, Étoile d'Élune, Œil de nuit, Pierre d'aube, Rubis vivant, Talasite.



Filon de khorium.

Vous vous souvenez du Sombrefer ? En termes de difficulté, j'entends. On avait dit qu'il s'agissait du minerai le plus difficile à travailler d'Azeroth...

Et bien le khorium, c'est juste le minerai le plus RARE de l'UNIVERS.

Je ne plaisante même pas. C'est une horreur d'en chercher, et une horreur de s'apercevoir que vous n'en avez récolté qu'un seul après vous être usé la santé sur un filon...

Et ce n'est pas le pire ! Les créations nécessitant du khorium, certes, sont toujours de très bonne qualité...

...mais imaginez un peu. Vous prenez une barre d'adamantite trempé. Et vous la faites fondre avec pas moins de trois barres de khorium...
Vous obtiendrez une barre de khorium trempé. Du khorium. Trempé.

Si un jour on peut analyser l'armure de Sargeras, je parie 500 pièces d'or qu'elle est en khorium trempé.

Où les trouver :

Nagrand

Se référer à l'article sur les gisements d'adamantite pour plus de détails.

Les Tranchantes

Se référer à l'article sur les gisements d'adamantite pour plus de détails.

Le petit bonus qui fait plaisir : Minerai d'éternium, Granule de feu, Granule de terre, Spessarite de flamme, Draénite dorée, Draénite ombreuse, Grenat sanguin, Olivine, Pierre de lune azur, Etoile d'Élune, Pierre d'aube, Talasite, Topaze noble, Oeil de nuit, Rubis vivant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bibliotheque-royale.forumrpg.org
Swan
Admin
avatar

Messages : 754
Date d'inscription : 22/07/2015

MessageSujet: Re: Guide sur les minerais d'Azeroth et d'ailleurs   Sam 6 Fév - 2:10

CHAPITRE 3 : LES MINERAIS DU NORFENDRE.



Gisement de cobalt

Si vos pas vous mènent aux terres gelées du Norfendre, le cobalt est le premier minerai que vous apprendrez à travailler. A l'image de ce continent, c'est un métal bleu, froid, et dur. Mais il a le bon goût d'être très économique. Un seul minerai vous permettra de fondre une barre entière, et de créer ainsi armes et armures à un bon rapport qualité-prix.

Où les trouver :

Zul'Drak

Les terres de l'empire des Trolls des glaces, les Drakkari, possèdent la plus important réserve de cobalt de tout le Norfendre. Pour sûr, peu d'aventuriers iraient s'y aventurer sans une bonne préparation.

Outre les Trolls eux-mêmes, qui sont contrairement à vous parfaitement habitués aux rudes climats, prenez garde des reliquats du Fléau qui hantent encore les lieux.

Fjord Hurlant

Avez-vous déjà vu...un Vrykul ? De vos yeux, vu ?

Un demi-géant tout en muscles et en barbe, en tatouage et en sauvagerie, qui vous charge la hache à la main et couvert de peaux de bêtes ?
Bah croyez-moi, c'est impressionnant. Et si vous partez chercher du cobalt dans le Fjord Hurlant, je vous souhaite de tomber sur une meute de loups plutôt que sur un Vrykul. Ou sur une meute de Vrykuls. Ou sur une meute de Vrykuls avec des loups.

Le petit bonus qui fait plaisir : Terre cristallisée, Eau cristallisée, Calcédoine, Cristal ombreux, Cristal soleil, Enorme citrine, Jade sombre, Pierre de sang, Émeraude forestière, Opale crépusculaire, Saphir céleste, Halo de l'automne, Rubis écarlate, Topaze monarchique.



Gisement de saronite

La saronite est un minerai très différent de tout ce que vous avez pu voir jusqu'ici.

Aussi appelée "le Sang noir de Yogg-Saron", il semblerait que ce soit, à l'état solide, ce qui coulait dans les veines d'un Dieu très Ancien. Ce métal est extrêmement résistant, et servait de matériau de base à bon nombre de forteresses du Fléau. Il est en outre très résistant à la magie, et à la Lumière elle-même...

Sans compter que l'on rapporte beaucoup de cas de mineurs, qui ont entendu des "voix" leur parler, tandis qu'ils en transportaient ou en manipulaient...

Même si les Chevaliers de la Mort semblent immunisés contre ces effets, je ne préconise pas son usage. Prenez d'infinies précautions, et seulement si le jeu en vaut vraiment la chandelle.

Où les trouver :

La Couronne de Glace

Bien évidemment, c'est encore dans les anciens territoires du Roi-Liche que vous avez le plus de chance d'en trouver ou d'en piquer sur une vieille bâtisse...

...mais c'est aussi là que vous avez le plus de chance de croiser des abominations, des sorciers-squelettes, des zombies, des goules et autres joyeusetés.

Comme je vous le disais, il faut vraiment que vous en ayez besoin pour partir risquer votre vie, voire votre âme, dans ces terres maudites.

Bassin de Sholazar

Ce lieu reste pour moi un grand mystère. Comment se fait-il qu'on se gèle les miches dans tout le Norfendre, à l'exception de cette toute petite parcelle de terrain ?

On raconte qu'il y aurait un lien entre le climat et les créations des Titans. Je ne saurais dire si c'est la vérité ou des racontars de piliers de tavernes. Mais ce que je sais, c'est que vous ne devez surtout pas prendre partie dans l'espèce de guerre des gangs qui oppose une tribu d'espèces de furbolgs, au clan d'un genre de murlocs géants...croyez-moi sur parole.

Le petit bonus qui fait plaisir : Ombre cristallisée, Terre cristallisée, Calcédoine, Cristal ombreux, Cristal soleil, Énorme citrine, Jade sombre, Pierre de sang, Opale crépusculaire, Saphir céleste, Émeraude forestière, Halo de l'automne, Rubis écarlate, Topaze monarchique.



Veine de titane

Le titane est, à mes yeux, le plus noble des métaux. Une densité rare, en faisant l'un des poids lourds des minerais, une couleur sombre aux reflets argentés, et une froideur caractéristique reconnaissable les yeux fermés.

La crème de la crème, cher lecteur. La crème de la crème.

Et le composant principal de la fameuse barre d'acier-titan. Fondez trois barres de titane, un Feu éternel, une Terre éternelle, et une Ombre éternelle, et contemplez ce que le Norfendre a de mieux à vous offrir.

Le métal des créateurs de l'univers...

...et le composant de la Mécabécanne, pardi !

Où les trouver :

Joug-d'Hiver

Beaucoup vous recommanderons de vous rendre là où l'on trouve de la saronite. La Couronne de Glace, le Bassin de Sholazar...

Moi, je vais les chercher au Joug-d'Hiver, en longeant la zone en forme de cercle, vous trouverez très fréquemment des veines de titanes à piocher.

Cependant, il arrive fréquemment que l'Alliance et la Horde soient amenées à s'affronter sur ce territoire, pour la domination de la forteresse des titans en son centre. Si vous faites profil bas le temps des escarmouches, ça devrait passer. Mais pensez que si votre faction contrôle la région, vous aurez accès à de meilleurs composants, par le biais des Élémentaires présents un peu partout...

Le petit bonus qui fait plaisir : Air cristallisé, Eau cristallisée, Feu cristallisé, Terre cristallisée, Énorme citrine, Calcédoine, Cristal ombreux, Cristal soleil, Jade sombre, Pierre de sang, Opale crépusculaire, Rubis écarlate, Émeraude forestière, Halo de l'automne, Saphir céleste, Topaze monarchique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bibliotheque-royale.forumrpg.org
Swan
Admin
avatar

Messages : 754
Date d'inscription : 22/07/2015

MessageSujet: Re: Guide sur les minerais d'Azeroth et d'ailleurs   Sam 6 Fév - 2:10

CHAPITRE 4 : LES TERRES DU CATACLYSME.



Gisement d'obsidium

A ne pas confondre avec l'obsidienne, car ces deux pierres n'ont que peu en commun, si ce n'est leur couleur. Sans compter que l'obsidienne a la propriété de renvoyer certains sorts vers leur lanceur, propriété dont ne dispose pas l'obsidium.

Ce dernier, cependant, est particulièrement utile aux ingénieurs, qui s'en servent pour créer compagnons mécaniques ou lunettes de visée.
Les forgerons quand à eux le plieront avant usage, afin de pallier à sa relative souplesse. Les armes et armures forgées à partir de celui-ci laissent à son utilisateur une mobilité certaine, tout en lui garantissant une protection correcte.

Où les trouver :

Le Tréfonds

L'ancienne prison de Neltharion, le Dragon noir, le plan élémentaire de la Terre elle-même ! Un trésor pour les mineurs, qui n'auront jamais assez de sacs pour y récupérer tout ce qu'il y a à piocher là-bas.

Des gisements d'obsidium aux filons d'élémentium, multitude de cristaux et abondance de minerais n'attendent plus que vous, il vous suffit d'avoir du flair et de bons yeux !

Mont Hyjal

Le point culminant de Kalimdor, montagne sacrée pour les Elfes de la Nuit où Nordrassil, l'Arbre-Monde, plonge ses racines dans le Puits d'Éternité. Passés les temples dédiés aux divinités druidiques, vous y trouverez les gisements convoités.

Faites le moins de bruit possible en piochant. Les Druides, justement, n'aiment pas être réveillés. Mais alors, pas du tout.

Le petit bonus qui fait plaisir : Terre volatile, Air volatil, Alicite, Cornaline, Hessonite, Jaspe, Pierre de nuit, Zéphyrite, Œil de démon, Saphir océan, Topaze de braise, Ambréine, Émeraude de rêve, Rubis du feu d'enfer.



Filon d'élémentium

Parlons un peu de ce métal, dont nous avions déjà brièvement parlé lors d'un chapitre précédent. Saviez-vous qu'Aile-de-Mort, l'ancien Aspect de la Terre, avait fait en sorte que des plaques en élémentium soient scellées sur son corps ?

C'est l'un des métaux les plus lourds qui soient, et il est peu recommandé de s'en servir comme protection, car une armure en élémentium risque surtout d'empêcher son porteur de se mouvoir. A moins d'être un Dragon, semble-t-il. Ou un guerrier, le cerveau pesant moins lourd.

En revanche, elle fait un très bon matériau de base pour la confection d'une arme, à condition d'être correctement ouvragé. En effet, en fondant dix barres d'élémentium et quatre terres volatiles, vous obtiendrez de l'élémentium trempé, au tranchant sans égal.

Où les trouver :

Le Tréfonds

Se référer à l'article sur les gisements d'obsidium pour plus de détails.

Hautes-terres du Crépuscule

Des Dragons, des Gueule-de-dragon (non, c'est pas pareil) et quelques membres du Marteau du Crépuscule sont entre vous et les précieux filons.

Est-ce que jusqu'ici, ça vous a jamais empêché d'obtenir ce que vous vouliez ? Je ne crois pas, non ! Quel que soit l'adversaire, un coup de pioche dans les baloches...et on en parle plus ! (Renseignez-vous quand même sur l'anatomie du Dragon, c'est particulier...)

Le petit bonus qui fait plaisir : Eau volatile, Feu volatil, Terre volatile, Air volatil, Alicite, Cornaline, Hessonite, Jaspe, Pierre de nuit, Zéphyrite, Topaze de braise, Ambréine, Émeraude de rêve, Œil de démon, Rubis du feu d'enfer, Saphir océan, Géode en élémentium.



Gisement de pyrite

Les gisements de pyrites donnent des minerais de pyrites, qui une fois fondus donneront des barres...

...de pyrium. Moi non plus, je ne sais pas.

Ce que je sais en revanche, c'est que ce métal est certes d'une douce couleur dorée, mais n'a que très peu d'utilité en l'état. Son principal attrait réside dans la transmutation grâce à un alchimiste, qui le transformera, avec dix feux volatils, dix eaux volatiles et dix airs volatils, en une barre de vrai-or.

Et le vrai-or...c'est le composant principal de certaines des plus chères armes et armures !

Quand on veut avoir l'air brillant, faut savoir y mettre le prix.

Où les trouver :

Hautes-terres du Crépuscule

Se référer à l'article sur les filons d'élémentium pour plus de détails.

Uldum

Les dunes désertiques, les antiques temples enfouis, les dromadaires et les scarabées, et quelques oasis où vous trouverez de quoi vous réhydratez parce que franchement, en Uldum, il fait chaud.

Très, très, chaud.

Les Tol'Vir sont sympas, sinon, mais expliquez-leur bien que vous êtes là pour le minerai, pas pour les reliques enfouies dans leurs sites sacrés et qui se revendraient une petite fortune. Promis. Vous la teniez pour un copain. C'est tout.

Le petit bonus qui fait plaisir : Feu volatil, Air volatil, Alicite, Cornaline, Hessonite, Jaspe, Pierre de nuit, Zéphyrite, Topaze de braise, Émeraude de rêve, Œil de démon, Saphir océan, Ambréine, Rubis du feu d'enfer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bibliotheque-royale.forumrpg.org
Swan
Admin
avatar

Messages : 754
Date d'inscription : 22/07/2015

MessageSujet: Re: Guide sur les minerais d'Azeroth et d'ailleurs   Sam 6 Fév - 2:11

CHAPITRE 5 : MINERAIS DE PANDARIE.



Gisement d'ectofer

La Pandarie est une terre vivante. Les arbres, les pierres, le souffle du vent. Tout n'est qu'équilibre, harmonie, et tranquillité. On retrouve tout cela dans le minerai d'ectofer.

Au toucher, on ressent une certaine forme d'apaisement qui semble en émaner, et qui vous envahit progressivement. C'est un métal très souple, dont les forgerons pandarens ont toujours su tirer profit, créant des armes aussi tranchantes que le vent, et de robustes armures n'entravant pas leurs formidables prouesses martiales.

Le Roi-Tonnerre s'en servait dans ses propres forges pour créer, au moyen de dix barres, un lingot de Foudracier. Le Foudracier est exceptionnel, mais créer un lingot vous épuisera tant, qu'il vous faudra patienter pour en collecter suffisamment, afin de forger une arme.

Une arme en foudracier a en outre la possibilité d'évoluer, si vous le renforcez davantage, en une arme d'une puissance supérieure. Mais là aussi, prévoyez du temps, et des efforts conséquents. Et préparez-vous à vous la raconter grave, surtout.

Où les trouver :

La forêt de Jade

Où trouver de l'ectofer à la forêt de Jade ? Demandez-vous plutôt comment faire pour ne pas tomber dessus ! On ne peut pas les éviter, il y en a partout. Si vous trébuchez sur un gisement, c'est pour que votre nez atterrisse sur un autre...

Cette forêt était autrefois un lieu d'une extrême candeur, et les paysans allaient se réapprovisionner eux-mêmes sans craintes. Mais l'arrivée de la Horde et de l'Alliance sur cette terre a bousculé l'ordre établi des choses, réveillant au passage une sombre entité appelée "Sha", une énergie négative prenant la forme d'un amas gluant blanc et noir.

J'ignore si les Shas sont toujours une menace d'actualité ou s'ils ont été totalement éradiqués...mais évitez tout de même de vous mettre en colère. Non, ne doutez pas. Et n'ayez pas peur. Désespérez pas. Me haïssez pas. Pas le peine de vous montrer violent ! Mais quel orgueil...

Vallée des Quatre vents

Ma dernière visite à la Vallée des Quatre vents ne s'est pas passée comme je le pensais. Le danger est venu de là où je ne le soupçonnais pas...

Les fermiers Pandarens sont de très sympathiques personnes, qui passent leurs journées à cultiver des légumes aussi gros qu'une monture volante. Et suivant les traditions de leur peuple, ils brassent de l'alcool à partir de tout et n'importe quoi.

De l'alcool d’artichaut, cher lecteur. N'essayez jamais, jamais, jamais. Ca vous prend en traître et ça vous frappe derrière la nuque, quelque chose de mignon...

Quoi ? Oui, y'a de l'ectofer aussi, oui !

Vous perdez pas le Nord, vous...

Le petit bonus qui fait plaisir : Alexandrite, Grenat pandaren, Héliolite, Lapis-lazuli, Opale du tigre, Pierre sournoise, Améthyste impériale, Cœur du fleuve, Jade sauvage, Onyx vermillon, Rayon de soleil, Rubis primordial.



Filon de trillium

Le trillium existe en deux variétés de minerais.

Le trillium blanc, et le trillium noir. Il vous faudra pas moins de deux minerais de chaque sorte pour créer une barre de trillium, qu'il vous sera possible d'équilibrer en un lingot si vous êtes un forgeron compétent.

On raconte que les moines pandashan se servaient de ces minerais lors de leurs séances de méditations, en gardant un dans chaque main, cherchant à atteindre un état de quiétude absolue.

Si vous pratiquez l'alchimie, sachez que vous pouvez transmuter le trillium en acier vivant, qui se revend une petite fortune sur les marchés. C'est un matériau d'une excellente qualité, utile tant aux forgerons qu'aux ingénieurs, ou encore aux joailliers.

Où les trouver :

Terres de l'Angoisse

Aaaah...le moins que l'on puisse dire de ce coin, c'est qu'il n'est pas reluisant. Le ciel est oppressant, les bestioles sont toutes à moitié corrompues par les Shas, et vous avez des Mantides un peu partout.

Les Mantides, c'est un peu un genre de grosses crevettes, mais ce sont elles qui essaieront de vous bouffer si vous leur en laissez l'occasion. Ne la leur laissez pas. Frappez vite et fort, et priez pour que votre arme perce leur carapace.

Oui, ils ont des carapaces. Certains volent, aussi.

Steppes de Tanglong

Les Steppes sont sous la protection de Niuzao, le Buffle noir, l'un des quatre grands esprits de la Pandarie. C'est pas pour autant que vous pouvez vous y promener tranquille, c'est un véritable champs de bataille entre les Pandashan du Monastère et les Mantides.

Mais dans la vie on n'a rien sans rien...gardez l'espoir, croyez en votre force, agissez avec sagesse et faites preuve de courage. Vous pouvez y arriver.

Le petit bonus qui fait plaisir : Grenat pandaren, Héliolite, Lapis-lazuli, Opale du tigre, Jade sauvage, Rayon de soleil, Alexandrite, Pierre sournoise, Améthyste impériale, Cœur du fleuve, Onyx vermillon, Rubis primordial.



Gisement de kyparite.

La kyparite est de l'ambre cristallisée, que l'on ne peut trouver que sous les arbres à kyparites. Ce n'est donc pas un métal à proprement parler, mais il se travaille de la même manière.

Ceci étant, pour le travailler, il vous faudra apprendre comment, auprès d'une race de Mantides plus...disons...compréhensive, que celles que vous avez tendance à affronter.

Les Klaxxis. Les Klaxxis vous apprendront à travailler la kyparite, et à la façonner selon votre envie. Et une arme d'ambre, je peux vous le dire...ça a quand même de la gueule.

Où les trouver :

Terres de l'Angoisse

Sous les arbres à kyparites. Se référer à l'article sur les filons de trillium pour plus de détails.

Steppes de Tanglong

Sous les arbres à kyparites. Se référer à l'article sur les filons de trillium pour plus de détails.

Le petit bonus qui fait plaisir : Alexandrite, Onyx vermillon, Grenat pandaren, Héliolite, Lapis-lazuli, Améthyste impériale, Cœur du fleuve, Jade sauvage, Rayon de soleil, Rubis primordial, Opale du tigre, Pierre sournoise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bibliotheque-royale.forumrpg.org
Swan
Admin
avatar

Messages : 754
Date d'inscription : 22/07/2015

MessageSujet: Re: Guide sur les minerais d'Azeroth et d'ailleurs   Sam 6 Fév - 2:11

CHAPITRE 6 : DRAENOR, NOUS REVOILA !



Gisement de rochenoire.

Le minerai le plus chaud que je connaisse ! Difficile de le garder en main. Même à l'état naturel, pour le récolter, il vous faudra vous montrer prudent, et il peut être nécessaire de porter un équipement spécial pour le transporter.

Son histoire est intimement liée à celle du clan Orc du même nom, qui s'en sert pour alimenter la machine de guerre de la Horde de fer.

En l'état, il existe de multiples applications au rochenoire pur, sans même avoir besoin de le fondre. Mais pour peu que vous possédiez quelques minerais de vérifer, vous pouvez créer un alliage extrêmement résistant : le véracier.

Le véracier est à ce jour le métal le plus résistant que l'on connaisse, et suivant l'effet de mode actuel, les créations en véracier s'arrachent à prix d'or.

Où les trouver :

Nagrand

Ce n'est plus la même ! Tout a changé !

Les voyages temporels, je n'y comprends pas la moitié du quart des explications qu'on m'en a données.

Ce que j'ai bien compris par contre, c'est que des gisements de rochenoire et des gisements de vérifer, vous en avez là-bas, à la pelle !

Comme les Orcs. Pas les verts, ceux qu'on connaît, non. Les bruns, ceux qui chevauchent des loups et essayent de se faire une tente avec votre peau.

Faites aussi attention aux sabrons. Des gros chats sur deux pattes, aux griffes acérées et à l’appétit vorace, y'en a plus d'un qui serait ravi de vous traîner dans sa grotte pour vous accommoder avec les restes de la veille...

Talador

Le cœur de Draenor ! Shattrath la magnifique y resplendit en son sein tel un joyau dans son écrin. Enfin, ce qu'il en reste.

La Horde de Fer n'a pas fait de cadeaux, et les Draeneï de la région font de leur mieux pour tenir leurs positions, et essayer de survivre dans ce monde déchiré par la guerre.

Un petit coup de main ne fait jamais de mal. Et les demoiselles Draeneï en détresse sont des dames pleines de surprises...

Le petit bonus qui fait plaisir : Pierre draenique, Esprit primordial, Traité sur le minage en Draenor.



Gisement de vérifer.

Le vérifer est un minerai bleu de Draenor, assez consistant, qui servira surtout utilisé conjointement aux minerais de rochenoires et aux lingots de véracier.

Certains racontent qu'il s'agirait de gangrefer, mais dans son état non-corrompu, originel. C'est plus que probable, comme hypothèse.

Mais alors, autant j'adore aller chercher du gangrefer...

...autant aller récupérer du vérifer, je trouve ça chiant au possible !

Mais les goûts et les couleurs, hein.

Où les trouver :

Nagrand

Se référer à l'article sur les gisements de rochenoire pour plus de détails.

Talador

Se référer à l'article sur les gisements de rochenoire pour plus de détails.

Le petit bonus qui fait plaisir : Esprit primordial, Pierre draenique, Traité sur le minage en Draenor.


Et voilà, cher lecteur !

Ce guide est à présent terminé, et j'espère qu'il vous aura plu ! Si c'est le cas, n'hésitez pas à en faire la promotion autour de vous.
Partager, c'est prendre soin des autres !

Un nouveau chapitre viendra peut-être le compléter un jour prochain, qui sait ?

En attendant, prenez soin de vous...et au plaisir de votre visite, à la Forge du Dragon, Quartier des Nains !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bibliotheque-royale.forumrpg.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Guide sur les minerais d'Azeroth et d'ailleurs   

Revenir en haut Aller en bas
 
Guide sur les minerais d'Azeroth et d'ailleurs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Guide] Donjon bulbes et sort de capture d'ames
» [RP] Guide de l'Eglise
» Guide : Les Haut-Faits gloire au héros
» Le guide du Vagabond (Niveaux 0)
» Le petit guide d’une trollesse volume 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bibliothèque royale :: La bibliothèque :: L'étagère-
Sauter vers: